Eliane Beytrison

Croquis aux soins intensifs, 2
Eliane Beytrison - Croquis aux soins intensifs, 2

Croquis aux soins intensifs, 2

« Les croquis génèrent  de l’émotion et parlent un langage différent de celui relaté par des mots, des photographies ou un film. Ils constituent un intermédiaire utile, épuré, entre le monde des soins intensifs et le public. »
Professeur Jérôme Pugin, Médecin-chef de service, Département de médecine aiguë, Service des soins intensifs.

« Dessiner c’est se laisser conduire. Ne pas décider. C’est un passage. Il n’y a pas de contrôle: regarder, constater, décrire. Tracer ce que l’on voit et chercher ce que l’on ne voit pas (ou même, ce qui n’est pas encore apparu). C’est pourquoi il faut du temps pour percevoir. Le temps finit par être indissociable du sujet.
Dans ce travail, ce qui est particulier c’est le modèle. Un être alité. Horizontal. Qui n’a pas choisi d’être là. Les circonstances l’ont amené dans cette chambre. Les circonstances de mon travail m’ont amenée dans cette chambre. Les circonstances ont créé l’occasion du dessin, et sa particularité aussi.

Ce travail a pu se développer grâce à l’accord de la direction des soins intensifs et de mes collègues, avec le consentement des patient.es et de leurs proches ainsi que dans le respect de la confidentialité et dignité. »

Eliane Beytrison, artiste et réceptionniste au Service des soins intensifs.

LIEU
Devant l'Arcade des HUG | Hôpital
Bâtiment Gustave Julliard | 1er étage
Rue Alcide-Jentzer 17 | 1205 Genève

DATE
Du 5 octobre 2021 au 31 janvier 2022

Vernissage le 5 octobre à 12h00 en présence de l’artiste
 

Article paru dans HUG Mag

Galerie 
Dernière mise à jour : 06/12/2021