Acquisitions récentes

Acquisitions récentes; Gianfredo Camesi; Anaëlle Clot; Katharina Von Flotow
Artiste: 
Gianfredo Camesi; Anaëlle Clot; Katharina Von Flotow

Les Affaires culturelles présentent une sélection d'acquisitions récentes, destinées par la suite à être placées en décoration dans les unités de l’hôpital, à proximité des patients et du personnel soignant pour un mieux-vivre au quotidien.

Les artistes : Gianfredo Camesi; Anaëlle Clot; Katharina Von Flotow.

Anaëlle Clot vit et travaille à Assens.
Anaëlle Clot dessine et peint des formes qui prennent à la fois des airs de flores intestinales et de paysages organiques. Elle ouvre le réel à de nouvelles présences et de nouvelles émotions et transmet ainsi son lien profond au monde vivant, à la forêt, aux végétaux. Elle se joue des échelles, confondant l’infiniment grand et le tout petit, dans une vision du monde en forme d’écosystème unifié et complexe, à la fois harmonieux et chaotique, fragile et puissant. Ses compositions sont en ébullition et évoluent du solide vers le liquide et vice versa, du vivant vers l’inerte. 
En parallèle à son travail artistique, Anaëlle est membre du collectif ARISTIDE avec lequel elle édite la revue de dessin du même nom et pratique la sérigraphie. Graphiste de profession, elle réalise également des mandats variés en collaboration avec des théâtres, des festivals, des musées et des associations.

Gianfredo Camesi, né en 1940 est un artiste-peintre sculpteur suisse.
Autodidacte, il échappe à toutes formes de courant de l'art contemporain. Son art, empreint de géométrie et de signes, est philosophique et témoigne de sa recherche du « Principe de la Vie » : L’Univers est en nous, le Monde est son Miroir proclame Gianfredo Camesi.
Bien que considéré à l'avantgarde suisse, à la fin des années 1960 et au début des années 1970, il se distingue rapidement par sa façon unique de penser et de coder le monde où tout s'exprime en symbole, en signe. Ses techniques vont de la peinture à la sculpture en passant par la photographie et l'écriture. Il utilise les matériaux, les formes, les tracés régulateurs et les couleurs conformément à la symbolique définie par son propre langage. Camesi réalise également des chemins de croix et objets de culte pour différentes églises au Tessin.
Jeune, il reçoit plusieurs bourses fédérales suisses des Beaux-Arts et, en 1973, il représente la Suisse lors de la Biennale de Sao Paulo.

Katarina Von Flotow
Compositions et décompositions
Autrefois, les peintres posaient un scarabée, une pierre précieuse, un collier de perle au pied d’un vase contenant des fleurs splendides. Et le message était clair : les richesses et la vie sont éphémères. Hautement décoratifs, les bouquets servaient de prétexte à une méditation profonde sur le principe même de la vanitas humaine. Se croire plus fort que la mort en accumulant des biens ou en oubliant la brièveté de la vie suscitait alors une subtile inquiétude, comme celle que fait naitre le travail de Katharina von Flotow. Ses photographies de grand format présentent des fleurs dont les couleurs d’abord vives, deviennent ternes pour se fondre dans des variations de bruns et de violets. Nous observons leurs lentes métamorphoses. Il n’y a ni vase ni éléments éphémères, tout repose sur une disposition horizontale, comme dans un herbier sauvage en cours de cristallisation. Ces compositions d’une beauté intense entraînent le spectateur dans un monde séduisant qui pourtant se décompose à vue d’œil. Memento mori ?

Informations 

Exposition du 23 décembre 2020 au 31 mars 2021.

Hôpital, Espace Opéra
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4, 1205 Genève

 

Galerie 
Dernière mise à jour : 25/11/2021