Décaillet Muriel

Décaillet Muriel - Tu ne comprends pas ! -  2016 - Installation - media mixte, son & lumière - (photo © Alain Germond)

Muriel Décaillet

Née en 1976, vit et travaille à Genève. Plasticienne.
Le site de Muriel Décaillet

« Tu ne comprends pas »
2016 | Installation | média mixte, son & lumière | 300 x 200 cm au sol

Dans le cadre de l'exposition "Ados à corps perdu" en collaboration avec le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, de l'Université de Genève et des Hôpitaux Universitaires de Genève.

« Tu ne comprends pas !  »  répètent les malades.

Cette phrase spécifique, parole d’adolescente ayant souffert d’anorexie, marque le point de départ de ma réflexion artistique qui a abouti à l’installation Tu ne comprends pas.

Cette proposition artistique fait suite aux témoignages recueillis auprès de jeunes femmes adultes et adolescentes, ayant souffert d’anorexie avec un suivi médical et des séjours hospitaliers. Tu ne comprends pas tente de traduire artistiquement et physiquement une maladie psychique, paradoxale et inexplicable aux yeux même des patientes.

Pour permettre au public de vivre une expérience sensitive reliée à son intimité profonde, l’installation invite le visiteur à dépasser ses aprioris sur la maladie et à se glisser dans le corps et l’esprit d’une patiente souffrant d’anorexie au moment le plus aigu. L’installation volontairement isolée du reste de l’exposition incite à une approche personnelle du trouble en le vivant de l’intérieur. Cette démarche demande investissement physique et disponibilité  mentale de la part du visiteur. 

Pensée comme un espace clos et restreint, à l’image d’une cellule, cette installation souligne un des traits pervers de la maladie qui pousse le sujet à se déconnecter, se renfermer, se cacher et s’isoler. 
Les choix des matériaux, des textures, des couleurs, l’asymétrie de la cellule, les traitements du miroir et de la balance en tant qu’objets phares ont été soigneusement réfléchis pour transmettre les sensations déroutantes du malaise vécu par les personnes souffrant d’anorexie. De même le son qui enveloppe l’espace et l’éclairage qui l’habite contribuent à donner corps à la fascination malsaine, à l’euphorie mais aussi au vide et à l’angoisse déclenchés par le mécanisme de l’anorexie.

En stimulant les sens du toucher, de la vue et de l’ouïe, l’installation Tu ne comprends pas témoigne ainsi des sentiments de contradiction, des paradoxes, des ambiguïtés, de l’oppression mentale ainsi que des perversités entretenues entre la patiente et sa maladie : un rapport d’amour-haine.

Muriel Décaillet

Création son : Graham Broomfield
Création lumière : Alex Kurth

Nombre d'oeuvres dans la collection 
1

Les événements

Dernière mise à jour : 17/10/2016